Biographie


aaa

Enfant, le dessin est mon terrain de jeu. Cette fascination pour le trait ne m’a d’ailleurs jamais quittée. Puis, à l’adolescence, j’aborde la peinture à l’huile et très récemment, le modelage.
Après des études d’Arts Plastiques et de Philosophie, je rentre à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués de Paris (Duperré). Je passe ensuite le concours de professeur des écoles et choisis les ZEP du 93. Mais, délaissant ma vocation première, je finis par me consacrer au dessin et à la peinture.  J’en garde toutefois le plaisir de l’enseignement en donnant des cours dans mon atelier et place l’enfance au coeur de nombreuses thématiques.
Or, Si l’humain et le vivant me fascinent (portraits, nus, scènes de genre, ou dessin animalier), l’essence de l’être devient mon sujet phare.
Témoignant des fondements de l’ identité humaine, La naissance, l’enfantement et la mort, m’apparaissent notamment comme les révélateurs intrinsèques de nos mutations.
Ainsi, j’interviens en tant qu’artiste/enseignante auprès d’établissements liés au début et à la fin de la vie (maternité et EHPAD). J’y mène durant 5 ans différents projets, tissant des liens particuliers avec les familles et les équipes soignantes: là, j’approche de près l’âme humaine dans ses moments de souffrance et de grâce: l’Autre est ma matière première, je suis le médium qui cherche à en laisser la trace. 
Mais comment mettre en oeuvres l’essence charnelle et spirituelle de l’ être, lequel est en perpétuelle évolution? Cette question centrale devient le fondement de ma démarche et Les Sens de l’Être (série en polyptyques) mon champs d’étude. Jouant avec notre image, j’y assemble et y désassemble nos  mutations charnelles, nos souvenirs et nos rêves. Tantôt série modulable, recueil intergénérationnel, je réinvente le portrait de famille; tantôt, à mi-chemin entre “Le portrait de Dorian Gray” d’Oscar wild et “Les cadavres exquis” (jeu collectif surréalistes de 1925), je construis un “portrait à épisodes”, série linéaire et immuable, qui vit et évolue, en accord avec “les mouvements de l’âme”  (cf: Léonard de Vinci).  
Entre figuration douce et sensibilité expressionniste, ma touche se fait sage ou fracturée, s’adaptant à l’âge et à l’essence de mes sujets. Pour ce faire, je joue avec le lin et son encollage : encollé naturel, blanc, imprimeur rouge, ou rouge/gris… La variété des supports s’apparente à des grains de peau sur lesquels s’inscrit l’écriture charnelle, propre à chacun de mes sujets” (cf: Pratique des Arts, hors série huile, “les grands Maîtres vous révèlent leurs secrets”, mai 2013).
 
Salons: Comparaison, Artistes Français, Dessin et Peinture à l’eau, Salon d’Automne, Vincennes, ADAC Châtillon…
Membre Associé de la Société Nationale des Beaux Arts de Paris (Carrousel du Louvre, médaille d’argent 2013) 
Membre du Comité du Salon du Dessin et Peinture à L’eau (Grand Palais)
Sociétaire de la Fondation Taylor
Académie Arts-Sciences-Lettres (médaille d’argent 2013)
Présidente du Salon du Val de Visone (Osny-95)
Élue aux affaires culturelles de la commune d’Osny
 


© Sybil Aubin 2010 | Conception Élodie Brondoni